Les séries éliminatoires de la Coupe Stanley sont souvent une question d’ajustements, surtout pour l’équipe qui s’incline lors du premier match, et surtout lorsque les deux équipes ne se sont pas affrontées de la saison.

Mais presque aussi souvent, il s’agit de résister à la tentation de faire des ajustements et de continuer de croire en ce qui vous a mené jusque-là, de ne pas réagir de façon excessive à l’aspect circonstanciel d’un seul match et de se rappeler qu’au fond, c’est bel et bien de circonstances dont il s’agit. Pour les entraîneurs, déterminer la voie à suivre est souvent une question d’instinct et de leur niveau de connaissance de l’équipe.





READ NEWS SOURCE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here